Objectif : recueillir 35 000 $ avant le 5 décembre 2019

Quand la solidarité fait le succès d’un week-end d’emballage

Si c’était notre 15e atelier au Collège Jean-de-Brébeuf, on ne peut pas dire que notre week-end d’emballage 2018 a été marqué par la routine. Au contraire, avec un nombre de cadeaux record et une pénurie d’emballeurs le samedi, les P’tits Lutins ont dû appeler des renforts pour livrer la marchandise en des temps raisonnables.

En effet, ce sont 4 906 cadeaux qui ont pu être emballés et expédiés à la suite d’un week-end d’emballage atypique. D’ordinaire, le samedi est survolté et le dimanche tranquille. Cette année, ce fut l’inverse en raison d’une douzaine de no-shows le samedi matin.

Si ces bénévoles nous avaient avertis au préalable de leur absence, nous aurions pu les remplacer en temps utile et nous éviter des sueurs froides. En effet, avec 500 cadeaux de plus que l’an dernier, plusieurs bénévoles du samedi ont accepté de revenir le dimanche. Ils se sont joints ont inscrits et aux parents et amis qu’il a fallu appeler pour assurer que le week-end ne prendrait pas fin trop tard le dimanche.

Au final, ce sont 221 bénévoles qui ont mis la main à la pâte au cours du week-end. Parmi eux, notons la présence de trois groupes, soit Larochelle Groupe Conseil, Widows Sons, Steamatic. Grâce à tout ce beau monde, on a pu terminer d’emballer à 16 h et à tout ranger pour 17 h 30.

Malgré le défi accru, l’emballage s’est comme d’habitude déroulé avec entrain et dans la bonne humeur, accompagné au piano de l’infatigable lutin René-Pierre, et ponctué de tirages de prix de présence (et d’un traîneau rempli de confitures!).

Voyez l’album du week-end.

Visionnez le reportage de Global TV (en anglais).

Indispensables au succès du week-end des 7, 8 et 9 décembre : Collège Jean-de-Brébeuf, Jouets Choochoo, Paramount Paper, Groupe Robert, Kindersley Transport pour leur support logistique sans faille, ainsi que Carolle Piché-Burton, Le Gras Dur et Café Barista pour les victuailles et le café qui ont soutenu nos centaines d’emballeurs.

Ce formidable week-end d’emballage a été rendu possible par les efforts de financement répartis sur toute l’année. 

Tournoi de quilles, encan d’œuvres d’art, vente de garage et, surtout, notre kiosque au Marché-Jean-Talon ont été les ingrédients fondamentaux de notre campagne de financement. Ouvert pour 18 jours, culminant avec une seule journée avec le Père-Noël (pluie oblige), le kiosque a été l’occasion de parler de notre mission et, surtout, de vendre noix, bonbons et produits dérivés. Un grand merci au merveilleux Marché des saveurs du Québec, notre hôte au Marché Jean-Talon, et à Chez Nino, qui entrepose nos bonbonnes de gaz.

Nous remercions aussi les nombreux donateurs privés ainsi qu’institutionnels (notamment la Caisse de bienfaisance des employés et retraités du CN) qui ont apporté des contributions essentielles au succès de la campagne 2018. Avec tous nos Lutins bénévoles, nous avons collectivement permis que nos cadeaux rejoignent 54 organismes servant des hommes, des femmes et des enfants affectés par le VIH-Sida d’un océan à l’autre.

Que l’année 2019 nous apporte la santé et poursuive la lancée de solidarité qui a caractérisé la campagne 2018 des Lutins :).